financierecafe

Constitution

La S.C.A.R.L. Société Financière des Cafés fut constituée le 14 mars 1929 ; son siège social fut établi à Bunia (district de KIbali Ituri) et le siège administratif à Bruxelles. Le capital social fut fixé à 25 millions de francs représenté par 50.000 actions de 500 francs. Il fut créé, en outre, 25.000 actions de dividende s.d.v.

Les 50.000 action de 500 francs furent souscrites par :

Mr Guillaume Peeters, 8.600 actions; la Société Crédit Financier de Belgique, 2.000 actions ; Mr Jran Frédérickx pour lui-même et pour un groupe, 3.250 actions ; Mr Armand Hanlet, 250 actions ; Mr Marcel Goisse pour lui et pour un groupe, 1.800 actions ; la Société Genaplan, 100 actions ; Mr Edmond Claes pour lui et pour un groupe, 200 actions ; la Société Socofina, 4.000 actions ; Mr Léon Moreau pour lui et un groupe, 8.000 actions ; Mr Léon Bleuzé pour lui et pour un groupe, 20.800 actions ; la S.A. Comptoir Everaet, 1.000 actions.

Les actions souscrites furent libérées de 20%, soit une somme de 5 millions mis à la disposition de la nouvelle Société.

Les 25.000 actions de dividende furent réparties entre les souscripteurs d’actions de capital, suivant convention particulière.    

Premier conseil d’administration

Le nombre d’administrateurs fut fixé à dix membres et trois commissaires :

Administrateurs : Mrs Guillaume Peeters, le baron Edouard Oban de Xivry, Gustave Van Biervliet, Alexandre d’Oreye, Léon Moreau, le comte Raoul Legrelle, Michel Wittouck, Léon Bleuzé, Cyriaque Gilain, le marquis Pierre Imperiali.

Commissaires : Mrs le baron Edgard Forgeur, Désiré Lamaille, Jean-Delvaux de Fenffe. 

Objet

Faire au Congo belge et partout ailleurs en Afrique ainsi que dans tous pays d’Europe et d’outre-mer toutes opérations industrielles, financières ou commerciales relatives aux plantations, cultures, élevage.

Pouvoir, directement ou indirectement, s’intéresser dans toutes affaires ou entreprises ayant un objet connexe ou similaire au sien, acquérir, prendre à bail ou exploiter tous terrains, usines, comptoirs, établissements commerciaux ou industriels, le tout tant pour elle-même qu’en participation ou pour compte de tiers, faire toutes opérations immobilières et mobilières pour autant que ces opérations soient en rapport avec l’objet principal (12-( 31-03-1929)-3946).

Modification du capital, évènement(s), participation(s), dividende(s), cotation, etc.,

Le 21 mai 1932, l’A.G.E décida de réduire le capital social à 8.485.000 francs; le nombre d'actions fut ramené à 16.970 actions de 500 francs. Le nombre d’actions de dividende fut également réduit à 8.100 actions de dividende (estampille sur le titre).

Fusion, faillite, dissolution et mise en liquidation

Le 14 novembre 1936, l’A.G.E décida la dissolution et la mise en liquidation de la Société en raison du fait de la perte de plus de la moitié du capital social (30-(1937)-573 à 577)